« L’objet du désir n°2: Atamé! » @Camille Emmanuelle

WIWS-Pr-PRESSE-675x320

Laissez tomber Cinquante Nuances de Grey, j’ai trouvé beaucoup plus intéressant… A première vue, ATAMÉ, c’est un joli bracelet, sobre et épuré, en veau végétal, décliné en plusieurs couleurs, pour hommes et pour femmes.

55408505338-09NO-wheniwas17-braceletatam-01-0980-1024-675x320

Mais il garde un secret. Par un système de coulisses ingénieux, il se délie et permet d’attacher qui ont veut, quand on veut. Le créateur de la marque When I was 7teen, Regis Dajczman, précise que l’on ne doit pas s’inquiéter, que l’on peut défaire le système de menottes par un simple petit geste vif.  « Je ne suis pas du tout porté sur le BDSM, explique-t-il, mais, créateur de vêtements et passionné de maroquinerie, j’avais envie de créer un bijou haut de gamme, qui, sous son air inoffensif et discret, se révèle érotique ». ATAMÉ signifie « Attache-moi » en Espagnol, et le nom est bien sûr une référence au film éponyme d’Almodovar. Je risque de m »attacher à cet objet du désir…

Camille Emmanuelle

L’ATAMÉ est en vente à 69 euros sur: wheniwas17 

Les commentaires sont fermés.