« Epingler les garçons au mur » pour le Huffington Post @Camille Emmanuelle

La chronique érotico-culturelle de Camille Emmanuelle
Un article publié dans le Huffington Post
(c) Fred Bernard

(c) Fred Bernard

Retour de vacances. Ceux qui ont eu la chance de partir reviennent frais, dispos, reposés, le corps en éveil et ambré. Ceux qui n’ont pas eu cette chance -et ils sont de plus en plus nombreux compte tenu de la crise- ont regardé avec concupiscence les photos des vacanciers sur Facebook. Couchers de soleil, pieds dans le sable, barbecues, et, et, l’inévitable photo de réseaux sociaux, qui consiste à faire bizarrement un grand saut au bord de l’eau, bras et jambes écartés. Où sont passées les pin-ups d’antan ? Celles qui posaient, fièrement, les reins cambrés et les seins sortis, affichant un sourire absolument pas naturel mais tout à fait charmant ? Les starlettes des plages, les séductrices des bords de l’eau, les tentatrices de l’été ? Elles semblent avoir été remplacées par des filles qui font des duck faces… Nostalgique, moi ? Oui, un petit peu, de la photo ou de l’illustration de pin-up. Celle que les camionneurs américains arboraient fièrement dans leurs cabines, celle qui faisait rêver les ados lecteurs de Playboy ou de Lui, en France. Pin-up veut dire littéralement « jeune fille épinglée au mur ». Son âge d’or : les années 50, avec notamment les superbes illustrations de l’américain Gil Elvgren. Lire la suite

Les Dimanches et Lundis Roses, au Blue

image FB

Out les vendredis et samedis soir. La nuit parisienne, la vraie, vit les dimanches et les lundis. Où cela? Au Blue, le nouveau club de Montmartre, créé par Adrien Moisson et Ghislain de la Chaise. Club de jazz dans les années 1990, l’ancien Blue Note a été transformé par la suite en salle de musique brésilienne, avant d’être repris par l’équipe la Splendens Factory. Le lieu (200 m2 sur deux niveaux) s’annonce comme la nouvelle scène alternative du dix-huitième arrondissement.

J’y programmerai, tous les dimanches et lundis soir, des performances de « nouveau cabaret »: lives, burlesque, boylesque, etc. Une programmation légère, drôle et sexy.
Pour la première, le 1er et 2 septembre, j’invite la formation Palombe&Créatures, pour un concert en avant-première. Des textes sensuels et érotiques sur un rock brut. Un power trio basse-guitare-batterie, et à la voix une Julia Palombe sans limites.

Palombe&creatures

Programme de septembre des Dimanches et Lundis Roses:
– Le 1er et 2 septembre: Palombe&Créatures (live)
– Les 8 et 9 septembre: Soa de Muse (boylesque)
– Les 14 et 15 septembre: Vanessa Biel (pole dance)
– Les 22 et 23 septembre: Valentino Bogino (hula-hoop)
– Les 29 et 30 septembre: Cherry Lyly Darling (burlesque)

Découvrez le très beau teaser du club, ici: TEASER

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Le Blue, 14 rue Muller, 75018 Paris
leblueclub.com
Page Facebook