« Oser le libertinage avant la fin du monde » @Camille Emmanuelle

La chronique érotico-culturelle de Camille Emmanuelle

Cet article a été publié sur LorenzodeParis.com

oser le libertinage

Un jour de septembre 2012. J’ai rendez vous avec Pierre Des Esseintes, qui a récemment écrit deux ouvrages : Osez le libertinage, aux éditions de la Musardine, et Manuel de survie en cas d’apocalypse, aux éditions Jean-Claude Gawsewitch.

Cette interview, je devais la faire au Moon City, le grand hammam/sauna échangiste de Pigalle, pendant un « brunch libertin ». Je devais me retrouver dans la moiteur du lieu, habillée d’une simple serviette, un stylo dans une main, une fraise piochée sur le buffet dans l’autre. Finalement, nous nous retrouvons bien à midi, mais je suis chez « Gigi », une pizzeria de Levallois-Perret, habillée normalement, avec toujours un stylo dans une main, mais un morceau de Quatre Saisons dans l’autre. Gigi, je précise, n’est pas une pizzeria libertine. Mais c’est plus proche du lieu de travail de mon interlocuteur, qui a peu de temps à me consacrer. Lire la suite

Lancement d’un nouveau bar de nuit, Orphée Privé

Orphéeimage1

Orphée Privé est un petit lieu caché, rue Fontaine, entre deux bars à filles. C’est le nouveau bar de nuit de Pigalle. Il ne se voit pas de la rue, il faut donc sonner pour rentrer.
Le lieu a abrité pendant 37 ans un sauna libertin. Aujourd’hui il y a toujours les miroirs mouchetés, les carreaux blancs, les vitraux. Mais les vestiaires ont remplacé la salle de massage, le fumoir a remplacé les douches, les platines DJ ont remplacé les serviettes de bain.
Du mardi au samedi, de 20h à 2h, des scènes ouvertes, des lives, et une programmation soul et pop. Orphée Privé – 7 rue Fontaine – 75009 Paris.

C’est Camille a crée l’identité visuelle du lieu avec Gala Collette, a géré  la communication (relations presse, relations publiques, community management) et assuré la direction artistique avec Mounir Katché de septembre 2012 à janvier 2013. Elle a également créé et programmé les soirées « Cache ta joie ».
C’est Camille s’occupe aujourd’hui de la privatisation d’Orphée Privé.

551742_10151211516824664_432835942_n

262297_405468072853289_2062189677_n

CACHE TA JOIE 23 NOVEMBRE

CACHE TA JOIE 1412

flyer 11 JANVIER