« Dirty dirty words » @Camille Emmanuelle

La chronique érotico-culturelle de Camille Emmanuelle

Cet article a été publié sur LorenzodeParis.com

dirty-words

Il y a quelques mois, cher lecteur, chères lectrice, je vous parlais d’un livre de chevet, un petit bijou d’intelligence, Les 100 mots de la sexualité.  Et bien j’ai depuis quelques semaines un nouveau livre de chevet, qui traîne à côté de ma lampe de collég, de ma collection de boules à neige, de ma bouteille d’eau, et de ma photo de luchador mexicain. Il s’agit de L’argot d’Eros, de Robert Giraud. L’auteur, ami de Robert Doisneau, était bouquiniste. Il a écrit sur les prostituées, les sans-logis, les bistrots, et l’argot, donc. Après L’argot du bistrot, les éditions de la Table ronde ont eu la riche idée de publier récemment ces définitions de mots argotiques liés au sexe.  Des mots entendus dans la rue, mais aussi lus dans les textes d’Alphonse Boudart, d’Henry Miller ou de Pierre Devaux. Lire la suite